Ma définition de TERRORISME

0 287

Voilà ma définition de terrorisme de nos jours, c’est quand vous êtes sur le point de commencer votre journée normale, et que vous vous demandez n’est-ce pas risqué de prendre le tram ou le train pour se rendre au boulot, c’est aussi quand vous annulez des rencards avec vos amis au Mall et au cinéma au simple fait d’éviter les endroits peuplés, c’est d’être forcé de reporter votre voyage à l’étranger pour la simple raison que tous lieu est probablement sujet de tentative meurtrière…

Des notions telles que « Bien », « En sécurité », n’ont plus aucun sens. On ne se sent plus en assurance et on ne se sent pas du tout sécurisé. On est tous sauve ni plus ni moins, quel que soit votre religion, votre pays, ou votre ethnicité.


Plutôt que de répondre par l’émotion en affirmant sans pondération et de façon dangereuse: « le terrorisme islamique » ou, dans un élan d’empathie, compréhensible mais inefficace: « Je suis Bruxelles », « Je suis Turquie », « Je suis Paris », « Je suis Tunis » est la liste à ne pas en finir.


L’heure à sonner aujourd’hui pour dire « Je suis le Monde « , et qu’on est tous dans la M..de,, Je ne pense pas en terme de pays, de communauté, de religion,…l’expérience nous montre que personne n’est à l’abri. Aujourd’hui, je parle en terme d’humanité et l’humanité va mal voir très très mal à ce qu’il paraît…
La guerre était toujours laide et sale avec toutes ses facettes, mais au moins à travers l’histoire et les âges chaque guère avait un objectif particulier une fin qui justifie les moyens, chaque combattant attaque un guerrier armé comme lui, de nos jours nous assistons à une guerre folle son seul objectif est de tuer le plus grand nombre d’innocents non armés, l’aviation occidentale frappe les recoins de Daech, pour que par la suite ces barbares ingrats se vengent en se bombardant à gauche et à droite,
Éventuellement quand on voit ce qui peut être fait au nom de DIEU, on se demande ce qu’il reste au diable comme travail.


On assiste à ce que le dernier chainon de l’évolution génétique dans sa grande sophistication et modernité est capable de faire envers ses confrères humains.


Etre humain? Voilà un mot à redéfinir.

 

Comments
Loading...