Nos enfants ont plein de choses à nous apprendre

Freud disait que le plus dur de tous les métiers était celui de parents.
Et il avait raison.

C’est un métier qui nous oblige à nous remettre en question, nous oblige à revoir notre façon de penser, de nous comporter, à apprendre un savoir être et savoir faire.

Et parce qu’au final, ça nous oblige à CHANGER.
Et changer, c’est difficile.
Par exemple si :

  • Vous voulez apprendre la PATIENCE, oubliez la pêche et le rubik’s cube, c’est pour les mauviettes, prenez un enfant en charge et vous serez de quoi je parle, quand vous dites « NON » à votre bambin et lui il l’entend par ça « OUI, vas-y n’aie pas peur brules toi les fesses, c’est amusant !».
  • Vous voulez apprendre le sens d’AUTORITE, essayez de forcer votre bébé à faire dodo à 20.00h et vous allez voir la partie de cache-cache que vous allez jouer dans tous les recoins de la maison, et à la fin allant voir qui va céder et fera dodo à 21.00H avant son bébé.
  • Vous voulez apprendre à vous faire passer des choses qui vous tient à cœur, essayez de vous mettre à la place d’une maman rentrant le soir du boulot, et retrouvant son joli canapé blanc tout colorié au petit soin avec un joli dessin juste au milieu, et sa petite au-dessus tenant toujours en main l’outil de crime, en train de mettre ses retouches artistiques finales. (tiré d’une histoire vrai, dont j’ai pleuré à chaudes larmes).
  • Vous voulez apprendre le LACHER-PRISE, sortez avec votre enfant au supermarché et essayez de refuser de lui acheter ses bombons préférés, et vous allez voir comment les gens vont vous regardez par-dessus leurs épaules, au moment où votre enfant se mettra à essuyer à ventre plat le sol du magasin.
  • Vous voulez sentir l’effet de surprise, faites le baby-sitting à un bébé Vous serez toujours terrorisé à l’idée que soudain, quelqu’un vous frappe, vous morde, vous tacle, vous poignarde ou vous attaque avec une arme improvisée (généralement un biberon, un jouet, une télécommande pour ceux possédant plus d’imagination)
  • Vous voulez apprendre la MODE, essayez d’habiller votre fille d’une jolie robe rose avec des ballerines blanches et des barrettes de Hello-Kitty, et là vous verrez ce que elle trouve jolie ; et qui a dit que les bas rouges avec les bottes bleus, le top jaune aux cheveux défaits tous en air n’était pas à la mode.
  • Vous voulez apprendre à honorer vos engagements? Essayez de promettre à votre petit loulou une voiture rouge comme celle de son camarade, et le soir ayez l’audace de lui ramener une autre identique or en bleue, et allez voir la belle soirée que vous endurerez en essayant d’expliquer que cella par contre, vole, tire, parle, se transforme en superman et elle est largement, super, extra, méga bien que celle de son ami. (Bon courage alors !)
  • Vous voulez apprendre à faire la part entre LES VRAIS AMIS et les amis en carton, n’hésitez pas à ramener votre enfant à un brunch ou un dîner auquel vous êtes invité, et si ils le supportent plus que deux heures et trente minutes avant de vous mettre tous devant la porte, accrochez y et ayez la certitude que c’est le BON.
  • Vous voulez apprendre à ne plus se dégoûter, essayer de changer la couche d’un petit ange après un plat copieux, et vous saurez que les anges sont aussi capables de tels atrocités et choses vilaines.
  • Vous voulez exceller vos talents perdus de chant, essayer d’endormir votre bébé en chantant des berceuses, au moins lui il sera apprécier votre voix! Enfin un!

Certes la vie avec un enfant n’y coule pas de miel et du lait, mais c’est surtout c’est un concentré aigu de câlins d’amour de folie et de spontanéité.
La vie avec un enfant c’est aussi s’extasier devant les petits habits, l’occasion de relire les classiques oubliés (Petit chaperon rouge, Blanche neige, etc.), c’est réapprendre le monde et apprendre le monde à quelqu’un d’autre, c’est Donner et recevoir le plus grand amour qu’il y a sur cette terre,

En un mot comme en cent JE T’AIME LILIA.

Comments
Loading...